2015 Visite des bibliothèques Lire en Afrique de la région de Dakar

mercredi 9 décembre 2015
par  LEA

Dans la région de Dakar, Lire en Afrique s’est impliqué dans la mise en place de bibliothèques dans le cadre de son réseau et dans l’appui à des bibliothèques existantes, institutionnelles ou non.

BIBLIOTHEQUE DES ARTS - au Village des arts

Nous avons le plaisir de vous informer que la bibliothèque du Village des arts (Dakar), créée par Lire en Afrique en 2010, est enfin en fonctionnement depuis juillet 2015 . Elle attendait la désignation d’un bibliothécaire par la Ministère de la Culture du Sénégal. C’est chose faite. La Direction des Arts a détaché Gora Mar (77 182 54 13) qui vous y accueillera les Lundi Mardi et Vendredi.

Attention, il s’agit d’un centre de ressources dédié aux arts qui compte 2 000 livres à consulter sur place. Étudiants des Beaux Arts, de l’École des Arts, enseignants en arts plastiques etc.... bienvenus. Vous pourrez, lors de votre passage, visiter la Galerie du Village et les ateliers des artistes résidents.

L’un des plus ancien membres de Lire en Afrique, Daouda Ndiaye, y expose régulièrement http://www.lequotidien.sn/index.php/component/k2/vernissage-de-son-exposition-eclosion-silencieuse-daouda-ndiaye-fait-le-buzz-au-village-des-arts-de-dakar

Ci-dessous la bibliothèque aujourd’hui et son inauguration avec Racine Senghor, alors Directeur des Arts, en 2010.

JPEG - 76.8 ko
les collections de ce centre de ressource
JPEG - 36.4 ko
Inauguration de la bibliothèque en 2010 en présence de Racine Senghor
JPEG - 65.1 ko
Intérieur de la bibliothèque du village des arts

BISO BIBLIOTHEQUE ISSA SAMB dit Jo Ouakam

Crée en 1997, la BISO (Bibliothèque Issa Samb dit Jo Ouakam)De est l’une des plus anciennes bibliothèques de Lire en Afrique avec la BOSY (Bibliothèque Ousmane Sembène de Yoff). Elle est située dans l’un des centres socio-culturels de la ville de Dakar.

Elle est gérée par une toute nouvelle équipe qui a pris la succession de Pape Alioune Wade. . Les locaux sont très agréables, la bibliothèque bien tenue, très fréquentée et très animée (aide aux devoirs, séances de développement personnel, concours de scrabble, de devinettes pour le plus jeunes etc.).

Bravo à l’équipe !
Leur facebook : BIBLIOTHEQUE ISSA SAMB dit Joe OUAKAM

JPEG - 76.6 ko
Réunion avec la nouvelle équipe
JPEG - 68.7 ko
Accueil des lecteurs
JPEG - 52.2 ko
Décoration à l’initiative de l’ancien bibliothécaire Pape Wade

Bibliothèque du centre Marie Immaculée à Parcelles Assainies - Dakar

La bibliothèque Marie Immaculée est à Parcelles Assainies, en face de l’école élémentaire unité 7, pas très loin de la station Total Cambérène 2.

L’an passé, elle a été dotée de 1000 livres par Lire en Afrique au titre de la liquidation des livres stockés à l’Hôtel de la Région de Dakar.

Elle bénéficie d’un grand espace, mais ses ouvrages anciens et surtout inadaptés aux lectorat donc à éliminer des rayonnage pour faire place aux livres neufs. Mais le bibliothécaire (Jean Moise Diouf 77 918 73 97) ploie sous la charge. Eliane va organiser une séance de travail, sur place, début janvier pour faire aboutir ce chantier : élimination des ouvrages inutiles, re-classement, enregistrement à l’inventaire des nouveaux ouvrages, mise en rayon et promotion....

JPEG - 61.6 ko
Bibliothèque du centre Marie Immaculée
JPEG - 71.3 ko
Le bibliothécaire et le coordinateur du centre face aux nouveaux livres à traiter
JPEG - 59.6 ko
La cour du centre Marie Immaculée

Bibliothèque du centre socio culturel de Sacré Coeur

Cette bibliothèque a été dotée par Lire en Afrique en 2009 (2500 livres) , dans le cadre d’un partenariat de Lire en Afrique avec la ville de Dakar, puis elle a bénéficié de 1000 livres supplémentaires début 2015 avec l’opération "libérons les livres bloqués au sous-sol de l’hôtel de Région".
Le bibliothécaire, Aziz Mané (76 394 79 91) est passionné par son métier.
La bibliothèque est en ordre, l’espace destiné à la consultation sur place, agréable et vaste.
Une nouvelle initiative : des ateliers destinés aux touts petits dans un local attenant à la bibliothèque pour les initier à la lecture.

JPEG - 68.9 ko
l’espace de consultation sur place et, au fond, les collections
JPEG - 70.7 ko
Entrée du centre socio-culturel qui abrite la bibliothèque
JPEG - 73.6 ko
Une partie des collections

Bibliothèque du centre socio-culturel de Cambérène

La bibliothèque du centre socio-culturel de Cambérène a été dotée en 2011 par Lire en Afrique (2 500 livres). Elle héberge également une armoire de livres du Centre Africain de Recherche sur les Traites et Esclavage, fondé par Ibrahima Thioub à Cambérène.

La bibliothèque est tenue en journée, sauf le lundi, par Maty Ndiaye 77 550 57 67 et en soirée par un groupe d’étudiants du mouvements des "jeunes élèves et étudiants layenne" qui accueille les lecteurs uniquement pour la lecture sur place.
Des nouveautés cette année : une bonne signalétique sur les rayonnages, rangement impeccable, et un jardin de lecture dans une courette attenante à la bibliothèque.

Ne manquent que des chaises que la bibliothèque cherche à se procurer !!

JPEG - 51.3 ko
Le centre socio-culturel de Cambérène où se situe la bibliothèque municipale
JPEG - 52.6 ko
Projet de jardin de lecture, manquent encore chaises et plantations
JPEG - 65.5 ko
Une belle salle de lecture !
JPEG - 63.8 ko
Réunion avec Maty la bibliothécaire et le groupe des jeunes élèves et étudiants

Bibliothèque municipale de Guediawaye

La bibliothèque municipale de Guediawaye a été dotée fin 2014 de 1 500 livres par Lire en Afrique, alors opérateur du projet de centrale des bibliothèques de la Région de Dakar (Partenariat Région Ile de France, Région de Dakar qui a pris fin avec la dissolution de la Région de Dakar). Elle a reçu en février 2015 un complément de dotation de 1000 livres lors de l’opération de distribution des ouvrages bloqués dans l’Hôtel de Région de Dakar.

Bien que construite par la municipalité, la bibliothèque ne dispose pas de personnel de gestion. Des jeunes étudiants ont accepté de la gérer, mais ils se découragent, parce que les élèves ne viennent pas malgré une campagne de promotion dans les écoles, parce que les enseignants de Guediawaye ne les soutiennent pas .... etc.
Pourtant le local est neuf, les étagères sont là, les livres aussi pour le préscolaire, l’élémentaire, les collégiens et lycéens, les enseignants . Alors qui viendra les renforcer pour relever la bibliothèque de Guediawaye ?

JPEG - 62.6 ko
Salle de lecture et collections, bibliothèque de Guediawaye
JPEG - 55.8 ko
revue des registres avec le bibliothècaire
JPEG - 63 ko
la bibliothèque occupe une pièce, entée à gauche du patio.
JPEG - 55.2 ko
Entrée de la bibliothèque municipale de Guediawaye

Future bibliothèque de Sebikotane

Lire en Afrique : Le retour (à Sebikotane) !!
En 1998, Lire en Afrique réalisait une bibliothqèue à Sebikotane, gérée par un groupe de jeunes dont Babacar Diouf. Malheureusement, des préoccupations municipales avaient conduits à sa liquidation en 2010 ou 2011.
Depuis la municipalité a bénéficié de la construction d’un énorme centre socio-culturel. Le projet est d’y implanter une bibliothèque. Lire en Afrique, contactée par le porteur du projet bibliothèque : Amadou Ciss, a été invitée à rencontrer le nouveau maire : Abdoulaye Lo et à visiter le nouveau centre qui n’est pas encore inauguré. La salle de bibliothèque sera située au rez-de chaussée (2° porte sur la droite), il reste à faire fabriquer ler étagères et à installer tables et chaises pour la lecture sur place, trouver une équipe de gestion. Si tel est le cas, alors Lire en Afrique pourrait intervenir pour procurer les collections : des livres pour le préscolaire, pour l’élémentaire, le collège, le lycée, les enseignants, bref toutes la population pour les besoins de lecture utilitaire ou de loisirs.

JPEG - 61.3 ko
Réunion avec le maire de sébikotane, le secrétaire général, le premier adjoint et le porteur de projet
JPEG - 56.6 ko
Patio à l’entrée du centre socio-culturel de Sebikotane
JPEG - 57.5 ko
Nouveau centre socio-culturel de Sebikotane 2015

YOFF BOSY : Bibliothèque Ousmane Sembene de Yoff

C’est la première bibliothèque du Réseau des bibliothèques Lire en Afrique.

Elle est née en 1992 et fonctionne toujours jusqu’à ce jour grâce à une équipe d’une vingtaine de jeunes bénévoles qui sait se renouveler en impliquant de jeunes lecteurs.

Sur la photo ci-dessous, ce jeune bibliothécaire en classe de CM2, remplit sa fonction très sérieusement et très professionnellement. Il gère le prêt aux plus jeunes avec succès.

Parmi les innovations de la BOSY : des registres par catégorie de livres ou par public : "romans sentimentaux", "livres jeunesse", "adultes", ce qui permet de spécialiser les postes de prêt par public ; "romans au programme", "manuels" parce que ces ouvrages doivent avoir une rotation plus rapide avec une durée de prêt limitée à une semaine.
Nouveauté 2015 : une salle de révision à côté des espaces bibliothèque

JPEG - 66.4 ko
Jeune, mais déjà bibliothécaire. C’est un élève de CM2
JPEG - 60.3 ko
BOSY YOFF, la salle de prêts
JPEG - 72.6 ko
BOSY Yoff, les collections
JPEG - 60.8 ko
Bosy Yoff, salle de révision

Portfolio

Une séance de lecture à la bibliothèque de (...)