Pour vous, les filles !! Des livres dans 80 bibliothèques au Sénégal

dimanche 30 novembre 2014
par  LEA

Le Projet « Allez les filles » 2014 visait à doter 80 bibliothèques au Sénégal d’une collection destinée plus particulièrement aux jeunes lectrices en développant le lectorat féminin des bibliothèques.

Le livre constitue en effet un facteur puissant de réussite scolaire,
de développement personnel et d’émancipation.

Ce projet, mené conjointement par les associations Lire en Afrique et ADIFLOR, a intéressé le Ministère de la Culture du Sénégal qui s’y est associé via la Direction du Livre et de la Lecture en la personne de monsieur Ibrahima Lo.

L’opération a été labellisée par le XV° Sommet de la Francophonie qui s’est tenu les 29 et 30 novembre 2014 au Sénégal.

Cette opération constitue une grande première

  • • par son périmètre d’action : la grande majorité des bibliothèques actives du Sénégal ont été prises en compte, qu’il s’agisse des bibliothèques des Centres Culturels Régionaux sous tutelle du Ministère de la Culture, des Instituts Français et du Réseau Lire en Afrique ;
  • • par son mode de déploiement : une remise en mains propres des dotations identiques pour toutes les bibliothèques, lors de séminaires de formation rassemblant les destinataires à Dakar, à Kaolack et Ziguinchor.

A noter que cette opération est la deuxième opération organisée par Lire en Afrique avec l’appui d’ADIFLOR. La première édition ayant eu lieu en 2006 avec une dotation de 600 ouvrages diffusée dans 20 bibliothèques du Réseau Lire en Afrique.

La dotation « Allez les filles », un choix de 160 titres.

Elle comporte 3 volets :

  • Le volet soutien au cursus scolaire : des dictionnaires, encyclopédies junior, œuvres de la littérature africaine au programme des lycées et collèges et autres ouvrages para-scolaires.
  • Le volet documentaires scientifiques : des ouvrages de vulgarisation scientifique pour les jeunes : le corps humain, le ciel, la terre, les astres, le monde …..
  • Le volet culture et loisirs, des albums et bandes dessinées pour les lecteurs débutants et des fictions jeunesse pour les lecteurs confirmés. Et même un jeu d’échec offert par la Fondation "L’échiquier de la réussite".

Les dotations ont été constituées en deux temps :

  • - En France, avec le choix et la sélection des ouvrages et la logistique d’envoi d’un conteneur. Les acquisitions ont été effectuées auprès des éditeurs et des associations spécialisées et sur financement de sponsors privés et institutionnels ;
JPEG - 54.7 ko
Déchargement du conteneur
JPEG - 64.6 ko
Fin du déchargement

-  Au Sénégal, avec le choix, la recherche et l’acquisition d’ouvrages des éditeurs africains et librairies de Dakar. Cette partie de la dotation était financée sur subvention XV° Sommet de la francophonie, auprès des éditeurs.

JPEG - 77.7 ko
Les oeuvres au programme des lycées et collèges

Acquisitions sur financement du Sommet de la francophonie

Des dotations remises en mains propres aux destinataires à l’occasion de séminaires

Les 80 dotations sont distribuées de la façon suivante :

  • 1- 14 dotations remises à Monsieur Ibrahima Lo – Directeur du livre et de la lecture, destinées aux bibliothèques des centres culturels régionaux, lors du séminaire de formation réunissant tous les bibliothécaires des centres culturels régionaux à Blaise Senghor ;
  • 2- 10 dotations destinées aux bibliothèques des centres socio-culturels de la Ville de Dakar, dotées et suivies par Lire en Afrique, ont été acheminées au Centre socio-culturel Sacré Cœur sous la responsabilité de Louise Faye - Directrice du centre. Ces dotations feront l’objet d’une remise aux bénéficiaires lors d’un séminaire des bibliothécaires de la ville de Dakar courant décembre 2014 ;
  • 3- 4 dotations remises à Monsieur Traoré, responsable de la bibliothèque de l’Institut Français de Dakar pour les 4 bibliothèques des Instituts Français de Dakar, Kaolak, Saint Louis et Ziguinchor
  • 4- Les autres dotations ont été prises en charge directement par Lire en Afrique qui est chargée de les diffuser aux destinataires :
  1. Les dotations des bibliothèques du réseau Lire en Afrique du Sine Saloum et de Casamance seront remises aux bénéficiaires lors des séminaires annuels organisés en Janvier 2015
  1. Les autres bénéficiaires : bibliothèques Lire en Afrique du Cayor, de la région de Dakar et les bibliothèques associées recevront leur dotation lors de visites effectuées par l’équipe Lire en Afrique dans le courant de décembre 2014.
JPEG - 60.8 ko
Carte des destinataires

Une affiche destinée à assurer la promotion de l’opération « Allez les filles » a été éditée en 500 exemplaires, elle accompagne les dotations pour favoriser la communication locale.

Cérémonie de remise symbolique à Dakar.

A la demande du sénateur Duvernois, Président de l’association ADIFLOR, une cérémonie de remise symbolique de la dotation a été organisée à la Galerie du Manège par l’Ambassade de France, le jeudi 26 novembre, cérémonie suivie d’un cocktail.

Le projet a été présenté aux invités par Eliane Lallement, présidente de Lire en Afrique et par Ibrahima Lo, Directeur du Livre et de la Lecture. Des allocutions ont été prononcées par le sénateur Duvernois, président de ADIFLOR et par Moncef_Follain - attaché culturel à l’Ambassade de France.

La Direction du Livre et de la Lecture avait convié à cette cérémonie les bibliothécaires et chefs de Centre de son réseau réunis en séminaire de formation dispensée au Centre Blaise Senghor à Dakar.

Lire en Afrique n’ayant pu faire venir à Dakar de tout le Sénégal les représentants des 62 bibliothèques destinataires de son réseau, avait invité quelques représentants résidants à Dakar

  • • Alioune Gueye, responsable de la BOSY, première bibliothèque du réseau Lire en Afrique créée en 1992 ,
  • • Souleymane Gomis, enseignant chercheur à L’UCAD, représentant, les bibliothèques Lire en Afrique de Casamance ;
  • • Samba Ndiaye, maire de Ndoffane, promoteur de la bibliothèque de Ndoffane, représentant des bibliothèques Lire en Afrique du Sine Saloum ;
  • • Pape Alioune Wade, superviseur du foyer des jeunes de Ouakam, responsable de la bibliothèque BISO de Ouakam, représentant les bibliothèques Lire en Afrique de la région de Dakar ;
  • • André Diop, artiste sculpteur, secrétaire général du village des Arts, en charge du Centre de Ressources Lire en Afrique pour les Arts au Village des Arts à Dakar ;
  • • Suzanne Diop, Directrice de Présence Africaine ;
  • • Frère Albert Faye, ancien directeur du collège de la Petite Cote à Joal, qui a offert à Lire en Afrique un local pour y abriter ses collections avant diffusion.
JPEG - 99.4 ko
Spécimens de la dotation
JPEG - 74.2 ko
Les participants lors de l’allocution du sénateur Duvernois
JPEG - 54.3 ko
Présentation de l’opération par Ibrahima Lo, directeur de la DLL
JPEG - 55.1 ko
et par Eliane Lallement, présidente de Lire en Afrique

Une prochaine étape est d’ores et déjà en gestation

Le succès de ce projet, son déroulement exemplaire conduit par une collaboration entre la Direction du Livre et de la Lecture, Lire en Afrique et ADIFLOR permet d’envisager une nouvelle opération. Dans le souci d’enrichir et diversifier l’offre de livres des bibliothèques pour mieux servir le lectorat jeunesse, une opération « Jouer la science » pourrait être développée en 2015/2016 autour des ouvrages documentaires pour la jeunesse, axés sur les différents domaines des sciences.


Portfolio

Fin du déchargement JPEG - 102 ko exposition d'une partie de la dotation