2016 PRÉPARATION DES DOTATIONS POUR LES NOUVELLES BIBLIOTHEQUES

vendredi 5 février 2016
par  LEA

En 2016, trois nouvelles bibliothèques vont voir le jour. Il s’agit de Djinaki et Thionk-Essyl en Casamance et de la bibliothèque du centre socio-culturel de Grand Médine/Patte d’oie à Dakar.

Ces futures bibliothèques ont reçu leur dotations à Joal dès février 2016.

Dotation du Centre socio-culturel de Grand Médine/Patte d’Oie à Dakar

Madame El Wardini, première adjointe au maire de Dakar a pour objectif de relancer l’activité des centres socio-culturel de la ville, Lire en Afrique a accepté de doter la future bibliothèque du centre Patte d’oie/Grand Médine.
Elle a envoyé son propre véhicule pour transporter les collections de Joal à Dakar.
L’ouverture de cette bibliothèque est très attendue par les populations.

JPEG - 68.5 ko
DÉCHARGE SIGNÉE PAR LE CHAUFFEUR
JPEG - 62.1 ko
DOTATION GRAND MEDINE DANS LA VOITURE DE Mme EL WARDINI.

Dotation de la bibliothèque de Thionk Essyl.

Voilà un projet de bibliothèque rondement mené !!
Le 27 Novembre 2015, visite de terrain par Lire en Afrique pour vérifier la faisabilité du projet, accord de Lire en Afrique après l’adaptation du local et la fabrication des étagères qui sont réalisés le mois suivant grâce à la mobilisation de la population locale. Les 2500 livres de la dotation initiale sont mis à disposition par Lire en Afrique à Joal le 27 janvier 2016.
Transportés par l’horaire à partir de Mbour, les 37 caisses de livres sont arrivées à Thionk Essyl en bon état.
En photo, Youssou Sambou venu chercher les livres à Joal.

JPEG - 83.4 ko
UN PANNEAU SIGNALÉTIQUE POUR LA BIBLIOTHÈQUE
JPEG - 56.7 ko
CHARGEMENT DE LA DOTATION
JPEG - 73.1 ko
SIGNATURE DE REMISE DE LA DOTATION

Dotation de Djinaki

Djinaki a prévu de venir chercher ses cartons le 15 février 2016.

Avancée de la mer à Joal.

Lors des 2 journées passées à Joal pour préparer les dotations des futures bibliothèques, l’équipe de lire en Afrique est allée constater l’avancée de la mer.

Sur la photo, la mer a emporté le mur de clôture, dévasté le terrain, déraciné les palmiers et s’est engouffrée sous la maison de Henriette et Daniel. Tout à coté, l’hôtel de la plage a, lui aussi, été en partie emporté.

JPEG - 65 ko
LA MAISON D’HENRIETTE DÉVASTÉE PAR LA MER
JPEG - 58 ko
L’HOTEL DE LA PLAGE, LA PISCINE SERT DÉSORMAIS DE DIGUE A LA MER

.