Adéane Bilan de la bibliothèque en 2011

lundi 2 avril 2012

La bibliothèque Adéane, mise en place en 2010, a été transférée à la maison communautaire du village après avoir occupé une ancienne salle de classe, hélas fréquentée par les chauves souris qui causaient quelques dommages aux livres. Mais ce nouveau local est trop exigu, le besoin d’un espace de consultation sur place se fait sentir. L’équipe de bibliothécaires cherche une solution.

JPEG - 34.7 ko
Une salle de la maison communautaire est consacrée à la bibli.
JPEG - 39.6 ko
Les rayonnages

BILAN DE LA BIBLIOTHÈQUE COMMUNAUTAIRE D’ADÉANE POUR L’ANNÉE 2011

Rédacteurs : Pierre GOMIS et Ibrahima M DIOP, Bibliothécaires

I. Synthèse annuelle des adhésions

Combien d’adhérents ?

Adhésions Nombre
Adhésions année 2010 146
Adhérents qui n’ont pas renouvellé - 16
Adhérents qui ont renouvellé = 130
Nouveaux adhérents + 508
Adhérents de l’année 2011 = 638
Population de la ville de Adéane (selon les dernières estimations) 12 648
Taux d’adhésions 5%

Constat : Une nette amélioration de la tenue de la Bibliothèque et le nombre d’adhérents a considérablement augmenté.

Le stage de Ngazobil (formation initiale des nouveaux bibliothècaire dispensée par Lire en Afrique) et le partenariat avec le Lycée et les écoles primaires ont été déterminants.

Le taux de réussite des élèves qui fréquentent la bibliothèque a amené les parents, les enseignants et les élèves à une prise de conscience.

Les élèves qui fréquentent la bibliothèque ont été reçus à l’entrée en sixième

La réduction du prix d’adhésion à 100f pour l’élémentaire et 200f pour les autres et un forfait de 25000f pour les 800 élèves du Lycée à facilité les adhésions.

Certaines personnes se sont inscrites gratuitement et enfin une très grande promotion de la Bibliothèque a été faite durant toute l’année scolaire.

Les causes du non-renouvellement sont dues essentiellement à :

  • des transferts suite à la réussite aux examens
  • l’affectation des parents dans d’autres localités.

Qui sont les adhérents ?

Catégories Nombre
Élémentaire 200
Collège et Lycée 388
Étudiants 08
Enseignants 32
Adultes et autres 10
Total 638

Constat : l’année 2011 est marquée par une fréquentation acceptable par rapport à l’année précédente (146) . Mais beaucoup reste à faire. La multiplication des initiatives de promotion est nécessaire.

Il faut noter l’augmentation du taux d’adhésion des enseignants qui s’explique par l’intérêt porté aux ouvrages pédagogiques, utiles à la préparation de leurs concours professionnels.

II. BILAN DES PRÊTS

Type Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juill Août Sept Oct Nov DécTotal
Contes 28 17 16 24 17 12 17 05 03 07 06 24 176
Album 17 21 20 21 14 18 12 12 02 00 00 09 146
BD 10 08 01 12 11 07 10 04 01 02 03 01 79
FJ 120 130 140 158 130 140 61 38 18 20 12 98 1 065
Usuels 16 28 79 85 54 48 07 08 13 10 10 18 376
Romans 98 88 80 96 100 50 14 16 10 07 14 51 624
Docs 30 40 14 28 30 12 14 18 07 07 08 16 224
Jeux 02 03 07 02 03 07 06 13 12 10 0 09 74
Total 321 335 357 426 359 294 141 114 66 63 53 226 2 755

Constat  : Nous avons fait 2 755 prêts durant l’année 2011 contre 400 en 2010. Cette augmentation est due à la promotion et au partenariat avec le Lycée. Bien que pendant les grandes vacances, la fréquentation a baissé en raison des activités des vacances.

Les fictions jeunesse font plus de mouvements parce que la majorité des lecteurs sont des jeunes.

Les BD sont les moins empruntées car il n’y a pas de passionnés. Il faut donc faire leur promotion.

Par ailleurs une campagne spéciale de sensibilisation est encore nécessaire pour améliorer le volume et la nature des prêts.

III. Perspectives

En 2012 notre objectif est d’atteindre 1000 adhérents.

Nous avons envisagé d’ouvrir des bibliothèques annexes à Diagnon et à Baghagha.

Nous allons aussi renforcer le partenariat avec le lycée et les écoles primaires pour lancer une autre campagne « les filles à la Bibliothèque ! » c’est une autre façon de faire la promotion de la bibliothèque en rendant l’accès gratuit des filles à la bibliothèque. (N.B. au lycée comme à la bibliothèque, les filles sont moins bien représentées que les garçons).

CONCLUSION

La Bibliothèque communautaire d’Adéane Lire en Afrique dans sa mission de bibliothèque communautaire, cherche chaque jour les voies et moyens pour rendre facile l’accession. Elle entend participer au relèvement du niveau d’étude des élèves et à la promotion de la lecture. Ceci passe forcément par la recherche d’initiatives. Tout cela doit passer par l’implication de toutes les couches de la population.

Nous remercions nos partenaires qui nous accompagnent et encouragent pour la réussite de la mission des Bibliothèques du Réseau de « LIRE EN AFRIQUE ».

Nous remercions Monsieur le Proviseur du Lycée de Adéane pour sa collaboration.

Fait à Adéane, le 25 Décembre 2011

retour ici


Portfolio

Pierre Gomis l'un des bibliothécaires