2018, visite des bibliothèques LIRE EN AFRIQUE en Casamance

mardi 17 avril 2018
par  LEA
popularité : 58%

Avril 2018, l’équipe de Lire en Afrique visite les bibliothèques du réseau Lire en Afrique.
Les bibliothèques sont situées dans la boucle du blouf, sur la route qui va de Bignona à Baila, sur l’axe Bignona Bounkiling et dans le balantacounda.

MLOMP (de Bignona)

Sans tarder, Lire en Afrique part visiter les bibliothèques du réseau en Casamance et commence par la plus ancienne installée à Mlomp il y a 13 ans.

Le village vient de faire construire un nouveau bâtiment plus vaste et bien situé pour y réinstaller la bibliothèque dans de meilleures conditions. Malheureusement le transfert ne se réalise pas aussi vite que souhaité et la bibliothèque ne fonctionne plus depuis septembre 2017 en attente de réinstallation.

Nous souhaitons vivement que la situation se régularise et que la bibliothèque reprenne son rang de pionnière dans la boucle du Blouf.

Mlomp 4

Nouveau bâtiment destiné à accueillir la bibliothèque après déménagement des collections

Mlomp 5 Mlomp 6

Discussion intense sur l’avenir de la bibliothèque en présence de l’équipe de Lire en Afrique : Éliane et Marie Josèphe

THIONK ESSYL

En suivant la boucle du Blouf, nous visitons la bibliothèque de Thionk Essyl ouverte en 2016.

Après un démarrage prometteur, la fréquentation marque le pas, les bibliothécaires semblent découragés.

Pour réfléchir à des solutions, une réunion se tient sur le champ chez l’un des soutiens du projet, instituteur à la retraite et ancien maire de la localité. Ils envisagent d’organiser un symposium sur la lecture et la culture afin d’alerter les populations à l’importance de la lecture pour réussir sa scolarité et son insertion sociale. D’autres réunions sont prévues afin d’aboutir à une solution efficace et mettre à portée de la population la dotation de 2000 ouvrages neufs qui s’adressent aussi bien au préscolaire qu’à l’élémentaire, aux élèves du collège du lycée ou aux étudiants.

Souhaitons que la solution soit rapidement trouvée.

Thionk Essyl Bibliothèque Lire en Afrique Thionk Essyl Bibliothèque Lire en Afrique

Bibliothèque Lire en Afrique de Thionk Essyl, quartier Kamanar

Thionk Essyl Bibliothèque Lire en Afrique Tionkessyl 1

Après la visite, conciliabule pour réfléchir aux actions à lancer afin d’inciter les lecteurs à fréquenter la bibliothèque

THIOBON

Le local de la bibliothèque menace ruine, les murs en banco se sont fissurés sous l’action des pluies, les chauves-souris ont élu domicile par centaines dans le plafonnage. La bibliothèque en l’état est infréquentable.

L’enjeu est maintenant de mettre les livres à l’abri. Le bibliothécaire recherche une solution … avec le collège peut être.

thiobon 3

Actuel bâtiment en banco de la bibliothèque Lire en Afrique de Thiobon

thiobon 1 thiobon 4

Malheureusement le local menace ruine et est investi par les chauves souris !!

THENGORI

Le local affecté à la bibliothèque a malheureusement été réquisitionné par le projet d’adduction d’eau pour y déposer ses tuyaux et autres fournitures. Ce projet est prévu pour 4 ans. Le Maire sollicité par l’équipe de jeunes étudiants et lycéens qui géraient la bibliothèque de façon très efficace n’a pas proposé de solution. Les livres et les étagères ont été mis à l’abri en lieu sûr.

L’équipe a tout à fait conscience de l’importance de la bibliothèque dans la réussite scolaire en arrive à la solution de construire un local dédié. Le congrès du village va se tenir le 12 mai prochain. C’est ce congrès qui décide des investissements du village et des modes de financement. Un projet de construction d’un local à usage de bibliothèque sur le terrain appartenant au village à côté du foyer des jeunes, sera proposé.

Nous souhaitons que le congrès de Tenghori inscrive cet investissement à son programme 2018 afin que la bibliothèque puisse rouvrir le plus rapidement possible.

tenghori thengori 2 2

Concertation avec l’équipe de jeunes qui gère la bibliothèque

thengori 2 1

Les livres ont été soigneusement mis en carton en attendant une solution de relogement de la bibliothèque

KABILINE

Mauvaise surprise, la couverture du bâtiment a été emportée par les intempéries, le local n’est plus étanche. Heureusement, les livres sont intacts.

Le bibliothécaire, pour cause de maladie a été absent une partie de l’année, et semble s’être découragé.

Après avoir fait l’inventaire des solutions possibles, nous nous rendons chez notre contact initial qui propose de transférer la bibliothèque au CEM dont il est le surveillant général. Lire en Afrique donne son accord.

Kabiline 6 Kabiline 3

Les tôles du toit ont été emportées

Kabiline 5 Kabiline {JPEG}

La visite se termine comme souvent par une séance de recherche de solution. Les enfants s’y joignent spontanément

DJINAKY

C’est la dernière née des bibliothèques Lire en Afrique en Casamance.

La localité avait d’abord opté pour le réaffectation d’une ancienne construction puis elle a décidé de construire un nouveau bâtiment à côté de la mairie . La bibliothèque y est installée depuis quelques mois.

Le bibliothécaire a été formé en février dernier par Lamine Diatta, bibliothécaire chevronné de Mlomp qui l’a en outre accompagné dans la mise en place des collections.

A notre passage, une réunion se tient dans les lieux rassemblant des enseignants et des responsables locaux. La discussion porte alors sur le PAEBCA (plan d’amélioration de l’enseignement de base en Casamance). Ce projet intéresse directement les bibliothèques. En effet, il est prévu que les enseignants s’appuient dorénavant sur la littérature jeunesse pour l’acquisition de la lecture. Les bibliothèques Lire en Afrique sont abondamment pourvues en livres jeunesse : albums, BD, premières lectures, fictions jeunesse, documentaires scientifiques

Voilà une opportunité à saisir pour que les enseignants et leurs élèves se rapprochent des bibliothèques.

djinaki 1

Local construit spécialement pour la bibliothèque, son auvent reste à terminer

djinaki 2 djinaki 3

Réunion avec les initiateurs du projet, le bibliothécaire et l’équipe de Lire en Afrique Éliane et Marie Josèphe

BADIANA

Le village avait demandé une bibliothèque il y a près de 3 ans. Mais faute de locaux adéquats, le projet n’avait pu se concrétiser.

Le local est maintenant construit, il est occupé temporairement pas une boutique et devrait subir quelques aménagements, reste à construire le mobilier.

Comme pour tout lancement de projet, une réunion se tient sous le manguier pour envisager la suite du projet : enlèvement des livres mis à disposition par Lire en Afrique à Joal, constitution d’une équipe de plusieurs bibliothécaires bénévoles qui géreront la bibliothèque, organisation de leur formation par Lamine Diatta.

Rendez-vous est pris pour décembre prochain, période de notre prochain séjour.

Badiana 1 3

Le local destiné à la future bibliothèque a été construit par les populations

Badiana 1 1 Badiana 1 2

Séance sous le manguier avec les autorités et responsables coutumiers pour parler du projet de bibliothèque

COUBALAN

La bibliothèque Lire en Afrique de Coubalan bénéficie de locaux spacieux et de mobilier adaptés dans une construction financée par les la coopération espagnole.
Le bibliothécaire a dû fermer la bibliothèque pour cause de maladie il y a 2 ans. Depuis, la bibliothèque a du mal à retrouver tous ses lecteurs.

Souhaitons à la bibliothèque de retrouver rapidement son dynamisme. Laurent Sambou son bibliothécaire pourtant n’en manque pas.

Coubalan 3

Le bibliothécaire : Laurent Sambou avec Éliane Lallement

Coubalan 2 Coubalan 4

La bibliothèque de Coubalan bénéficie de beaucoup de mobilier. Marie Josèphe de Lire en Afrique étudie, à chaque visite, registres de prêts et d’adhésions

SAMINE ESCALE

Cette bibliothèque a été installée en 2009, dans un premier temps au foyer des jeunes où elle enregistrait des résultats remarquables en accueillant le préscolaire, l’élémentaire, le collège mais aussi les militaires dont le camp était installé à Samine Escale.

Nous avons constaté au cours des dernières années que les militaires en cantonnement en Casamance fréquentaient les bibliothèques Lire en Afrique pour leurs loisirs bien sûr, mais aussi pour préparer des concours internes, et quelques fois sur injonction de leur hiérarchie !.

Le foyer des jeunes a été affecté à d’autres activités. La bibliothèque a dû déménager il y a deux ans dans un local situé prés de la radio locale qui en assume désormais la responsabilité. Nous avons rencontré le président et la directrice de cette radio, ils recherchent une équipe de bibliothécaires pour la gérer. Dès que cette équipe sera recrutée, Edouard Corréa, bibliothécaire à Simbandi Balante se chargera de leur formation.

Samine Escale 2 Samine Escale 3

Le local de la bibliothèque de Samine Escale

DIATTACOUNDA

La bibliothèque est installée dans l’une des salles de la mairie. Elle est gérée par deux enseignants de l’élémentaire, l’un d’entre eux a été affecté à Goudomp et l’autre promu au poste de directeur de l’école élémentaire.

Une bonne surprise, au vu des registres d’adhésion et de prêt de la bibliothèque, les lycéens commencent à fréquenter la bibliothèque, ce qui n’était pas le cas auparavant. Renseignement pris, ils y sont encouragés par l’un de leur professeur qui les oblige à détenir la carte d’adhésion à la bibliothèque. Il faut dire que le lycée est situé juste en face de la bibliothèque.

Quel dommage que les autres enseignants n’en fassent pas autant. On sait pourtant que, encouragés à venir à la bibliothèque, les élèves deviennent rapidement lecteurs et que leurs résultats scolaires s’améliorent.

Diattacounda 2 Diattacounda 1

La bibliothèque est hébergée dans l’une des salles de la mairie de Diattacounda

SIMBANDI BRASSOU

La bibliothèque est toujours impeccablement rangée. Les livres sont là en bon état, bien classés dans les rayonnages. Les registres d’adhésion, de prêt et de consultation sur place sont très bien tenus.

On peut dire bravo au bibliothécaire Yancouba N’donky Soumaré !

Il y a une baisse de fréquentation de la part des lycéens, il faut dire que l’an passé, un enseignant en français du lycée, monsieur Gano incitait ses élèves à s’inscrire à la bibliothèque, allant jusqu’à payer lui même leur adhésion.

Simbandi Brassou 1 Simbandi Brassou 2

Le local de la bibliothèque Lire en Afrique de Simbandi Brassou est l’ancienne mairie, remise en état pour héberger la bibliothèque

Simbandi Brassou 3 Simbandi Brassou 4

Bibliothèque bien tenue et bien rangée

SIMBANDI BALANTE

La bibliothèque de Simbandi Balante, mise en place en 2007, est la pionnière des bibliothèques Lire en Afrique du Balantacounda. Elle fonctionne sans interruption depuis plus de 10 ans.

Son local, construit par les populations villageoises, se trouve maintenant enclavé dans le périmètre du marché hebdomadaire en construction. Malgré les travaux et le fait que les ouvriers utilisent la bibliothèque pour entreposer leur matériel, le bibliothécaire Edouard Correa continue son activité, accueille et conseille ses lecteurs.

Félicitations à Edouard Corréa. Mais espérons que les travaux ne dureront pas pour libérer la bibliothèque. Place aux lecteurs !!

simbandi Balante 2 simbandi Balante 1

La bibliothèque Lire en Afrique de Simbandi Balante est maintenant incluse dans le périmètre du marché hebdomadaire en construction

simbandi Balante 4 simbandi Balante 3

Malgré les travaux, l’activité continue !


Kabiline